Aller au contenu principal

Villages

Barry d'Islemade

Barry d’Islemade a été formée en 1834, par la fusion de deux communes Ventillac et Le Barry. La commune est agréablement située en partie sur un plateau et en partie dans la vallée du Tarn, jusqu’au confluent du Tarn et de l’Aveyron. Beaucoup de terres agricoles caractérisent cette commune (vergers, cultures maraîchères, céréales, et viticoles) où se cache un original temple rond prostestant datant de 1857.

Notre conseil : on découvre le chai du domaine de Massougné, vins, pétillants et jus de fruits vous sont proposés à la vente.

Labarthe

Labarthe est un village qui abrite un patrimoine bâti important à son échelle avec son patrimoine religieux aux multiples facettes avec ses trois églises et son château datant du 11ème siècle.

Notre conseil : on découvre le Moulin à eau de Saint Géraud datant du 15ème siècle, grâce à la visite que propose le meunier.

Labastide du Temple

Labastide du Temple fut fondée par les Templiers en 1260, sous le nom de Bastida Templi, sur une terrasse qui domine la plaine fertile du Tarn. Une imposante mosaïque datant du 4ème siècle a été découverte en 1956 et est exposée au musée Ingres à Montauban.

Notre conseil : on découvre la serre exotique (faune et flore) au domaine de Gazania.

Lafrançaise

C’est au 13ème siècle que la bastide fut construite et son nom sera « Villa Francese » dans le but de marquer l’appartenance de celle-ci au Royaume de France. Puis en 1900 elle prendra le nom de Lafrançaise. Cette commune est forte de son patrimoine : abbaye Grandmont Francour, églises, chapelle de Lapeyrouse, stèles pyramidales, pont de Pontalaman, mais aussi patrimoine rural avec la présence de vergers et de champs de céréales. Vous pourrez parcourir ses chemins de randonnées à pieds, vélo ou voiture. Les rues du bourg doivent leurs noms aux nombreuses personnalités locales qui ont marquées l'histoire du village du XVIIIème au XXème siècle.

Notre suggestion : on profite de la base de loisirs avec un parcours de santé et un accrobranche libre (uniquement pour enfants) le long du lac où on peut s'y promener, un endroit paisible avec la possibilité de faire un pique nique (tables, barbecue, toilettes), de pêcher des gardons, truites… En été, la piscine avec ses quatre bassins vous permettra de vous prélasser au soleil.

Les Barthes

Les Barthes atteste de l’ancienneté de l’habitat car « Las Bartas » est d’origine préceltique (c’est à dire antérieur à 2500 ans avant Jésus-Christ), signifiant buisson, hallier, lieu humide couvert de broussailles. C’est un village qui est traversé par de nombreux cours d’eau.

Notre conseil : on se balade dans ce petit village et on profite d’un pique nique en bord du Tarn.

 

L'Honor de Cos

A la fin du 18ème siècle, cinq paroisses se réunissent pour former une commune, l’Honor de Cos. Elle n’a donc pas d’agglomération principale, mais doit sa richesse à ses hameaux (Aussac, Belpech, Léribosc, Loubéjac et Saint Pierre d’Angayrac), avec ses églises, ses cours d’eau, ses chemins de randonnées, ses terres de productions fermières.

Notre conseil : on loue un livre dans une des médiathèques intercommunales et on va sur la plage cachée de Loubéjac, pour profiter du calme au milieu de la nature qui nous environne.

Meauzac

L’origine de Meauzac remonte à l’époque de l’occupation romaine, son nom définitif sera donné en mai 1369. L’activité principale était surtout agricole et l’est toujours avec l’exploitation des vergers.

Notre conseil : on profite de se balader autour du lac aux sons de la nature.

Montastruc

Montastruc est située dans un paysage de plaines et de coteaux. C’est sur une boucle de la rivière, non loin du lieu où l’Aveyron termine sa course en se jetant dans le Tarn, que le village s’est composé au fil du temps de bâtisses isolées et de hameaux, entre l’Aveyron et les collines du pays de Serres.

Notre conseil : du haut des coteaux en suivant l’itinéraire de randonnée proposé par l’office de tourisme, on observe des milans et des buses variables dans le ciel et dans les sous-bois il n’est pas rare de voir un chevreuil.

Piquecos

Ce joli petit village, vous offrira un magnifique point de vue sur les plaines de l’Aveyron, du Tarn et le Gué sur l’Aveyron où quiétude et beauté seront au rendez vous. Ces ruelles étroites invitent à la flânerie et à la contemplation de ses beaux panoramas.

Notre conseil : on découvre la plaine, ses cours d'eau, parfois la chaine des Pyrénées, vue d'un piton rocheux.

Puycornet

Cette commune est calme et idéale pour les amoureux de la nature. On y trouve melons, raisins (chasselas de Moissac et muscat de Hambourg) et produits fermiers à base de canard. Au détour d’un chemin vous découvrirez sans doute un pigeonnier ou une église.

Notre conseil : on se balade sur le circuit du château de Lisle, pour admirer les vallons de la campagne environnante.

Vazerac

Ce village se caractérise par un paysage valloné marqué par l’élevage (bovin), la polyculture entre céréales, vignes, vergers et légumes, et les bois. Ne vous laisserons pas indifférents son église bâtie en pierre blanche avec son clocher barlong, et des vestiges d’une architecture modeste (faite de maisons à colombages et torchis).

Notre conseil : on visite l’église de 9h30 à 17h30 en hiver et de 9h30 à 18h30 en été, devenue site clunisien en 2019.